A quoi sert un équipier d’évacuation dans une entreprise ?

Le procédé d’évacuation est la mise en sécurité des occupants d’une usine en les rassemblant vers un endroit plus sûr, généralement à l’extérieur du bâtiment. Plusieurs facteurs peuvent entraîner une évacuation dont le plus courant est l’incendie. Cependant, d’autres raisons dangereuses peuvent justifier le phénomène : fuite d’une matière toxique ou dangereuse, panne générale d’électricité, risque d’explosion, tremblement de terre, tempête, etc. Dans tous les cas, l’évacuation doit être orchestrée par des personnes formées au préalable, appelées équipiers d’évacuation, afin d’évacuer la totalité des occupants dans le calme en un temps-record.

L’équipe d’évacuation

Tout salarié d’entreprise quel que soit le poste qu’ils occupent peut rejoindre l’équipier d’évacuation. Cet équipage doit être en mesure d’intervenir dès le déclenchement de l’accident en attendant l’arrivée du secourisme. Son rôle consiste à faire cheminer l’ensemble des personnes présentes à l’extérieur vers un point de rassemblement afin de soutenir l’intervention des secours. L’évolution est un exercice très complexe, car au déclenchement du phénomène l’ensemble des occupants panique. Aussi, il faut tenir compte également du nombre et du type de personnes présentes. En effet, il peut y avoir des personnes handicap dans le lieu. Toutefois, c’est un moment d’urgence très critique qui détermine l’échec ou la réussite d’un sauvetage. Pour permettre à l’équipe d’évacuation à développer un état d’esprit calme, il leur faut suivre des formations préalables.

La formation

L’article L.230-2 du Code du travail souligne que le dirigeant d’une entreprise doit assurer la sécurité et la santé physique et morale de salariés. Afin d’assurer correctement ce rôle, une structure d’évacuation doit être mise en place. Pour ce faire, une formation de 3 heures avec un exercice d’évacuation s’impose à l’équipier d’évacuation, durant laquelle l’équipe se familiarise avec le plan et les cheminements du bâtiment. À la fin de la formation, l’équipier d’évacuation doit être en mesure de prendre en main la situation et se coordonne efficacement avec d’autres équipiers de secours afin de bien maîtriser la situation.

Les exercices d’évacuation

Toujours dans le cadre de la formation des équipes d’évacuation, des exercices d’évacuation doivent être réalisés régulièrement à la décision du dirigeant d’entreprise. Cet exercice d’évacuation permet aux équipages de s’habituer avec la situation. Durant l’exercice, nombreux points doivent être vérifiés : tester l’organisation en place, les installations techniques, exercer les occupants. Par rapport au résultat, des rectifications, adaptations et justifications seront apportées. La date et l’heure de l’exercice doivent être communiquées au préalable à l’ensemble du personnel.

 

La formation sécurité et prévention incendie, réinventée
S’entraîner dans des environnements proches de la réalité grâce à la VR