Publié le : 25 décembre 20235 mins de lecture

Décider du type de gants de protection qui répond le mieux à des exigences spécifiques peut être un défi. Un équilibre entre le confort et le niveau de sécurité est fondamental. Prendre en compte la résistance et la dextérité comme critères essentiels aide à faire un choix éclairé. Par ailleurs, la sélection du matériau – latex, nitrile ou cuir – dépend de la fonction requise. La connaissance des diverses normes contribue à une protection optimale des mains. Par ailleurs, l’environnement de travail détermine aussi le type de gants à choisir, tout comme l’enduction du gant pour les travaux en milieu humide ou avec des produits chimiques.

Choisir vos gants de protection : entre confort et niveau de sécurité

Au cœur de toute activité professionnelle où les risques pour les mains sont présents, la sélection de gants de protection adéquats constitue une priorité. L’enjeu majeur réside dans le choix d’un gant qui allie confort et niveau de sécurité optimal.

Résistance et dextérité : deux critères de choix essentiels

Un gant de protection idéal présente une résistance élevée aux facteurs de risque tout en offrant une dextérité suffisante pour ne pas entraver la productivité. De nombreux produits sont disponibles sur le marché, présentant des caractéristiques variées. Le choix doit se baser sur une comparaison minutieuse de ces différentes options, en tenant compte du confort et du niveau de sécurité offerts.

Porter des gants en latex, nitrile ou cuir : quelle matière pour quelle fonction ?

En matière de protection individuelle, les types de gants de protection diffèrent selon les matières utilisées. Les gants en latex, nitrile ou cuir ont chacun leurs spécificités et correspondent à des utilisations précises. Ainsi, il est essentiel d’identifier le type de protection requis pour orienter le choix. La connaissance des niveaux de sécurité des gants de protection en un coup d’œil facilite cette tâche.

Comprendre les différentes normes pour une protection optimale des mains

Le choix d’une protection adéquate pour les mains, spécifiquement en contexte de travail, nécessite une connaissance approfondie des normes de sécurité. Les normes EN 374, EN 388, EN 420, EN 407 et EN 511 sont des références essentielles pour garantir une protection optimale des mains contre les risques importants. Chacune de ces normes a été développée avec un objectif spécifique :

  • La norme EN 374 garantit une protection contre les produits chimiques et les micro-organismes.

  • La norme EN 388 vise à protéger contre les risques mécaniques, tels que l’abrasion, la coupure, le déchirement et la perforation.

  • La norme EN 420 définit les exigences générales pour la conception, la construction et les performances des gants de protection.

  • La norme EN 407 offre une protection contre les risques thermiques.

  • La norme EN 511 assure une protection contre le froid.

Quel type de gants pour quel environnement de travail ?

Face à la diversité des environnements de travail, le choix des gants s’avère primordial pour garantir une protection optimale. Selon que l’activité se déroule en milieu humide, à risques chimiques ou mécaniques, le type de gants diffère. Comprendre les spécificités de chaque matière (latex, nitrile, vinyle) et les normes de sécurité associées facilite cette sélection.

Travaux en milieu humide ou avec des produits chimiques : L’importance de l’enduction du gant

L’enduction du gant joue un rôle essentiel dans la protection contre les risques chimiques ou l’humidité. Pour un travail en milieu humide, des gants en nitrile fournissent une excellente barrière de protection. En revanche, pour manipuler des produits chimiques, des gants en latex ou vinyle sont recommandés.

Gants de manutention ou de montage : comment s’adapter aux risques mécaniques ?

Les risques mécaniques sont fréquents dans les environnements de travail. Dans ce contexte, les gants de manutention ou de montage, souvent en cuir ou en tissu résistant, offrent une protection adaptée. Leur résistance à l’abrasion, à la coupure et à la perforation est certifiée par des normes de sécurité spécifiques.