Comment soigner un hématome ?

Un hématome est un problème courant provoquer par une détérioration de l’un des plus gros vaisseaux sanguins du corps. Tout le monde peut avoir un hématome et ce dernier est la plupart du temps bénin. Dans cet article, nous vous expliquons comment soigner un hématome.

Qu’est-ce qu’un hématome ?

Un hématome est une accumulation de sang en dehors d’un vaisseau sanguin. Cela se produit parce que la paroi d’un vaisseau sanguin, d’une artère, d’une veine ou d’un capillaire a été endommagée et que du sang a coulé dans des tissus auxquels il n’appartient pas. L’hématome peut être minuscule, avec juste un point de sang, ou il peut être volumineux et provoquer un gonflement important. Les vaisseaux sanguins du corps sont en constante réparation. Des blessures, mineures se produisent régulièrement et le corps est généralement capable de réparer la paroi du vaisseau endommagé en activant la coagulation du sang et en formant des patchs de fibrine. Parfois, la réparation échoue si les dégâts sont importants et provoque une hémorragie continue. S’il y a une forte pression dans le vaisseau sanguin, par exemple, une artère majeure, le sang continuera de couler à travers le vaisseau endommagé et l’hématome se développera.

Quelles sont les causes d’un hématome ?

Le traumatisme est la cause la plus fréquente d’hématome. Quand les gens pensent à un traumatisme, ils pensent généralement aux accidents de voiture, aux chutes, aux blessures à la tête, aux fractures et aux blessures par balle. Mais, un traumatisme aux tissus peut également être causé par un éternuement agressif ou une torsion inattendue du bras ou de la jambe. Lorsqu’un vaisseau sanguin est endommagé, du sang s’infiltre dans les tissus environnants. Ce sang a tendance à coaguler. Plus le saignement est important, plus la taille de l’hématome est importante.

Comment traiter un hématome ?

En général, il n’est pas nécessaire d’aller chez le médecin pour soigner un hématome. Les hématomes superficiels de la peau, des tissus mous et des muscles ont tendance à disparaître avec le temps. La texture ferme initiale du caillot sanguin devient progressivement plus spongieuse et douce au fur et à mesure que le corps décompose le caillot sanguin et la forme change lorsque le liquide s’écoule et que l’hématome s’aplatit. La couleur passe d’une ecchymose bleue violacée au jaune et au brun lorsque les produits chimiques sanguins sont métabolisés progressivement et que l’hématome disparaît. Selon leur emplacement, les décolorations peuvent traverser différents plans tissulaires par gravité. Par exemple, un hématome au front peut provoquer des ecchymoses sous les yeux et peut se déplacer vers le cou à mesure qu’il se résorbe. Les hématomes intracrâniens, épiduraux, sous-duraux et intracérébraux nécessitent souvent une intervention neurochirurgicale pour stabiliser la lésion.

Comment utiliser un défibrillateur cardiaque ?
Comment passer son brevet de secourisme ?