Dans une entreprise, de quoi est composé le matériel de première intervention en cas de feu ?

La lutte contre le feu n’est pas une action à improviser au moment de l’incendie, chaque personnel d’une entreprise doit recevoir une formation pour prévenir et vaincre l’incendie. Ils doivent recevoir les consignes adéquates et avoir à leur disposition des matériels de premiers secours en attendant les secours venant de l’extérieur si jamais un cas d’incendie se présente.

Matériel de premiers secours dans une entreprise

Afin d’éteindre un début d’incendie ou à la limite afin d’empêcher sa propagation, une entreprise doit posséder au moins un matériel de première intervention incendie. Il s’agit des robinets d’incendie armés et des extincteurs portatifs qui sont à la disposition de l’ensemble des personnels. L’extincteur doit être placé sur le mur ou un pilier et doit avoir à la limite 6 l pour 200 m² de plancher selon le Code du travail. Le poids, le type et le nombre d’extincteurs dépendent du danger que l’entreprise présente. Une inscription doit également indiquer la présence de l’extincteur. Il est donc nécessaire que les personnels suivent une formation afin de savoir comment manipuler ces dispositifs en cas de sinistre.

Pour les entreprises, il est essentiel d’installer des matériels fixes qui fonctionnent automatiquement pour la protection des zones susceptibles de prendre feu. Il existe les extincteurs à gaz, par mousse, par poudre et par eau. La première personne qui constate le début de l’incendie doit déclencher l’alarme et utiliser le matériel de première intervention incendie en attendant l’arrivée des pompiers. Il est conseillé d’intervenir avec des appareils adaptés pour protéger l’appareil respiratoire, car les fumées de l’incendie sont généralement toxiques

Actions principales en cas d’incendie

Pour limiter les dégâts matériels et humains, les actions pour vaincre le feu doit se faire le plus rapidement possible. Ainsi, il est important de lancer l’alarme et d’évacuer les personnels qui ont un handicap sans se précipiter, mais de façon rapide. Les personnels doivent réagir avec rapidité tout en respectant les consignes et les procédures qui ont déjà été mises en place. Un responsable doit contacter directement les pompiers.

Les moyens de seconde intervention

Le matériel de première intervention peut être utilisé par tous tandis que les moyens de seconde intervention sont faits pour les personnels qui ont suivi une formation particulière et qui sont formés par une équipe de secours spécial. Ces moyens sont des réservoirs d’alimentation en eau supplémentaire, des lances d’incendie, des générateurs de mousse, des installations alimentées en eau et des tuyaux pour les bouches d’incendie…

Incendie : que nomme-t-on les conditions de survenue ?
Employeur : de la responsabilité à la mise en œuvre de la prévention