Sécurité dans l’entreprise : qu’est ce que le permis du feu ?

La plupart du temps, l’incendie est provoqué par des travaux par points chauds. La raison pour laquelle les compagnies d’assurance recommandent les entreprises de rédiger le permis du feu pour prévenir les risques d’incendie. Ce document est aussi nécessaire pour la sécurité des travailleurs

Permis du feu : document de prévention d’incendie

Le permis du feu est un document rédigé et signé par un personnel d’une entreprise ou par une entreprise extérieure avant de réaliser des travaux par points chauds c’est-à-dire des travaux qui peuvent engendrer un incendie. Les travaux concernés sont les ébarbages, les soudures, les meulages, les découpages… ce document est donc établi dont le but de prévenir un incendie. Le permis du feu contient les informations concernant le personnel (nom et prénom) ou l’entreprise externe (dénomination) qui va accomplir les travaux, le type de travaux à réaliser, la période durant laquelle ils seront exécutés, les dangers qu’ils peuvent déclencher et les solutions disponibles si jamais un incendie se présente.

Dans quels cas le permis du feu est-il obligatoire ?

Ce document est un engagement qui certifie que toutes les mesures de sécurité sont déjà mises en place. Il est obligatoire de rédiger un permis du feu si les travaux se font sur des sites classés pour la protection de l’environnement, en cas de soudure à oxyacétylène… par contre il est recommandé si vous effectuez tous travaux qui produisent des flammes ou des étincelles dans votre entreprise. Il est alors important de rédiger un permis du feu avant la réalisation des travaux qui consiste à assembler ou à désassembler des équipements, à enlever des matières pour la prévention des incendies. Si vous intervenez dans un bâtiment qui constitue des matières qui peuvent facilement se brûler, ce document de sécurité est indispensable.

Mis en place de permis du feu

Avant de commencer les travaux, les risques doivent être analysés en visitant l’endroit où les travaux seront exécutés afin de préparer les moyens d’alertes et les méthodes pour éteindre le feu et toutes autres mesures préventives. Durant l’exécution des travaux, un responsable doit vérifier si les consignes mentionnées dans le permis du feu sont bien suivies telles que la mise en place des extincteurs, le nettoyage de l’endroit, le dégazage des tuyauteries… à la fin des travaux, il faut s’assurer qu’aucun feu ne pourra se produire suite à la réalisation de chaque action. L’existence des surfaces chaudes est à vérifier dans les trois heures qui suivent l’intervention.

Entreprise : à quoi sert un audit en signalisation de sécurité ?
A quoi sert un équipier d’évacuation dans une entreprise ?